Virtually real- Virtuellement vraie

Micheline Harvey: Virtual Assistant, real person/Adjointe Virtuelle, mais tout à fait vraie

Virtually Happy – Virtuellement Heureuse June 27, 2009

Every day I think about how happy I am to have become a Virtual Assistant. I’ve had interesting jobs, I’ve worked for important and impressive people, and I’ve worked in different offices and industries. I’ve had great experiences and acquired an impeccable work ethic. I’ve learned from the best and learned from my mistakes. But I’ve never been as happy and in love with my job as I am now.

What other job could give me the freedom to completely control my time? What other job could give me the possibility to work in the wee hours of the morning, at my desk, in my pajamas and then take a couple of hours later in the day to make the most of the sunshine and blue skies? What other job could make it possible for me to schedule my power walk at any time in the day and then return to my desk sweaty, glowing and energized without bothering my colleagues with my disheveled look or my sporty attire? What other job could make it so easy to schedule “Totally Mich Days” where I can concentrate all my appointments and errands or visit friends that I neglect too often and just have some fun?

Yes, what other job could enable me to avoid horrible traffic and risky roads in the winter time, and construction throughout the summer that used to make me late even if I left far in advance?

I love my job. Although I spend a lot of time alone, I never feel alone as a Virtual Assistant because I am connected through my network, my VA colleagues, my associations, my websites, my Twitter, my Facebook and my clients. Although I have days and weeks when I barely have time to breathe, let alone take a break, I still love what I do. It is my responsibility to learn how to apply a healthy balance in my life.

Yes, I love my job and I hope it shows in my work and in everything I do!

***

À tous les jours, j’exprime mon bonheur d’être devenue une Adjointe Virtuelle. J’ai eu des emplois intéressants, travaillé pour des personnes importantes, impressionnantes et pour différents bureaux et industries. J’ai acquis de l’expérience et une impeccable éthique professionnelle. J’ai appris des meilleurs, j’ai appris de mes erreurs. Je n’ai pourtant jamais été aussi heureuse et amoureuse de mon travail que je le suis aujourd’hui.

Quel autre travail m’accorderait la liberté d’avoir le contrôle total de mon horaire? Quel autre travail m’offrirait la possibilité de travailler aux petites heures du matin à mon poste, en pyjamas  pour ensuite profiter des belles heures d’ensoleillement et de ciel bleu plus tard dans la journée? Quel autre travail me permettrait de céduler ma marche de santé ou mon jogging à n’importe quel moment de la journée et retourner à mon bureau en sueur, rayonnante et un peu échevelée dans mon ensemble de sport, sans déranger mes collègues? Quel autre travail me permettrait de céduler des journées pour moi où je peux concentrer mes rendez-vous personnels et mes courses ou tout simplement aller prendre un café ou une bouchée avec des amis que je néglige trop souvent?

Oui, quel autre emploi me permettrait d’éviter le trafic et les conditions routières dangereuses en hiver, et la construction en été qui me causait si souvent des retards au bureau, même si je partais très longtemps en avance?

J’aime mon emploi. Même si je passe beaucoup d’heures toute seule, je ne me sens jamais seule en tant qu’adjointe virtuelle car je suis connectée via mon réseau, mes collègues AV, mes associations, mes sites web, mon Twitter, mon Facebook et mes clients. Même si j’ai parfois des journées et/ou des semaines où je trouve à peine le temps de respirer, encore moins prendre des pauses, j’aime ce que je fais. C’est à moi d’apprendre et d’appliquer un bon équilibre.

Oui, j’adore mon emploi et j’espère que ça transparait dans mon travail et dans tout ce que je fais!

Advertisements
 

I don’t like lazy people/Je n’aime pas les gens paresseux June 25, 2009

Human nature tends to find and take the easy route. Even I sometimes feel this way. But I always suck it up and make the effort that is required to do things right or in a timely fashion. I have come to learn that procrastinating, or putting jobs off until later is never a good decision. If the job is hard or boring or simply not much fun, then better to get it done quickly and have more free time later, right?

I also think that if you do something, you should do it well.

Therefore, it drives me crazy to see laundry that has been washed, dried but then left sitting in the dryer for days. Or boots and shoes and clothing that have been left to lie where they dropped. Or half finished renovation projects that remain that way sometimes for over a year. I don’t like it when someone promises to take care of cleaning one small room every week and yet I regularly notice that weeks have gone by without the task actually getting done. It makes me crazy when someone promises to rinse out the dirty tub after their bath, actually making a point to say it out loud, and then simply don’t get around to it.

I could go on, but you get the point.

Lazy is not sexy or attractive. Ever. Be proactive. Do things. Make good on your promises. Take care of business. Finish what you start and always do it well.

***

La nature humaine tend vers la voie la plus facile et je ne suis pas étrangère à ceci. Souvent, j’aimerais faire le moindre effort et me reposer, mais je me pousse à faire ce qui est requis afin de compléter mes tâches, projets, responsabilités d’une manière rapide et efficace. L’expérience m’a appris que la procrastination, ou le fait de remettre à plus tard n’est jamais une bonne décision. Si la tâche est ardue ou ennuyante ou tout simplement casse-pied, vaut mieux la compléter tout de suite pour avoir du temps libre pour nos loisirs plus tard, non?

Je crois aussi que si ça vaut la peine de faire quelque chose, alors ça vaut la peine de BIEN le faire.

Je déteste constater qu’on a fait laver des vêtements, qu’on les a fait sécher mais qu’ils ont ensuite été oubliés dans la sécheuse pendant des jours. Idem pour les bottes, chaussures ou vêtements qui ont été laissés là où on les a retirés. Même chose pour les projets de rénovations qui sont à moitié terminés et qui le demeurent parfois pour plus d’un an. Je n’aime pas quand on promet de nettoyer une petite pièce à chaque semaine et que je constate ensuite que ladite pièce n’a pas été touchée pendant plusieurs semaines en ligne. Ça me rend dingue quand on promet de rincer le bain, qu’on l’annonce haut et fort telle une noble intention, et puis le bain reste sale pour la prochaine personne à s’en servir (en l’occurrence, moi).

Je pourrais continuer, mais je sais que vous saisissez.

La paresse n’est pas une caractéristique sexy ou attrayante. Jamais. Soyez proactifs. Faites des choses. Tenez vos promesses. Faites ce que vous devez faire. Terminez ce que vous commencez et surtout, faites le bien.

 

What does this mean?/Qu’est-ce que ça veut dire? June 22, 2009

My mother went to an art show where a promising artist was handing out her business cards with the following translation in the English section. What does this mean? And who did this translation job?

Ma mère est allée à une exposition d’artistes peintres et une artiste qui a beaucoup de succès distribuait sa carte d’affaires à tout le monde, avec cette traduction dessus dans la partie anglaise. Mais,  qu’est-ce que ça veut dire et qui a fait cette traduction? :

The conception of the work of (Artist’s name*) turns around the idea of borders. Limits which ask only to be met. The rhythm composing the work dissolves, the image collapses without losing however its materialism. A place, a bag, a suitcase on at once curious and symbolic packaging. These subjects treated by the artist translate her perception of the other one by creating a stage setting. Always in the silence and in the expectation, marks atrophy and the witness, in front of the painting becomes witness of the paralytic language of the work. the blacks and the whites give themselves the retort in this theatre where him talks the shape compromises with the material and the body movements. (Artist’s name) thus works on the verge of the recognition of the subject in the image, what leaves its part of imagination with the witness.

*name removed.

 

Give me a quote/Donnez-moi une soumission June 19, 2009

I could call this “Give me a quote on anything” but the point I really want to get across is that when you ask your Virtual Assistant for a quote on a job, you have to be relatively precise. I cannot count the times I have received requests for quotes, asking me how much it would cost to translate a document or retype it, or correct it, change the format, and/or transcribe an audio file but WITHOUT supplying the file, the word count or precisely what the client wants me to do.

And yet they expect a fast and precise quote. If I give them a ballpark figure because I lack information and indicate that my price may vary a bit, they seem surprised, insulted and wary of me, as if I was trying to stiff them or squeeze out the extra bit of money.

Is it so hard to understand that with a rate per word for translation, for example, I need the word count to calculate a total price? I need to read the document or at least part of it, to estimate the degree of difficulty, how technical or scientific it might be and if any research is necessary for specific terminology.

When asking for quotes, please give as much information as possible to your Virtual Assistant and she will do her very best to consider all aspects of your project and give you her best possible rate.

Would you ask a painter for a precise estimate to repaint your home without giving him the surface, the number of colors, any difficult or inaccessible areas, whether the job is an interior or exterior one? I think not. The same rules apply to a Virtual Assistant. Most of us will give you an estimate for free. This takes time, concentration and effort. At least have the courtesy to supply all the information we need to give you the quote you expect.

***

Cette intervention pourrait s’intituler « Donnez-moi une soumission sur n’importe quoi » mais en fait, ce que je veux exprimer c’est qu’il est important d’être précis lorsque vous demandez à votre adjointe virtuelle de vous faire une soumission sur un projet. Je ne compte plus le nombre de fois où on m’a demandé combien cela coûterait pour traduire, retaper, corriger, formater, éditer et/ou transcrire un fichier, mais SANS me fournir ledit fichier, le nombre de mots ou une idée plus précise de ce qu’on attendait de moi.

Et pourtant, ces clients s’attendent à une soumission précise. Si je leur donne un montant approximatif en leur indiquant que le prix peut varier un peu, ils semblent surpris, insultés et un peu méfiants, comme s’ils croyaient que je voulais les rouler ou leur soutirer le plus d’argent possible.

Est-ce si difficile de comprendre que pour établir un total en traduction, pour un tarif au mot, il me faut le nombre de mots? Je dois lire ou au moins consulter une partie du document afin de déterminer le degré de difficulté, si c’est technique ou scientifique et/ou s’il y aura de la recherche terminologique à effectuer.

Lorsque vous demandez des soumissions, donnez autant d’information que possible à votre adjointe virtuelle et elle considérera alors tous les aspects de votre projet afin de vous donner son meilleur prix.

Demanderiez-vous à un peintre de vous donner un estimé pour repeindre votre maison sans lui donner la surface à couvrir, le nombre de couleurs, les endroits qui sont difficiles d’accès et/ou si le travail doit se faire à l’extérieur ou à l’intérieur? Je ne crois pas. Les mêmes règles s’appliquent pour votre adjointe virtuelle. La plupart des adjointes offrent leurs estimés tout à fait gratuitement. Ceci demande du temps, de la concentration et des efforts. Ayez au moins la courtoisie de nous fournir toute l’information nécessaire afin de vous fournir l’estimé que vous attendez.

 

Deep Fathom – James Rollins June 18, 2009

Deep Fathom by James Rollins

Ex Navy Seal Jack Kirkland surfaces from an aborted underwater salvage mission to find the Earth burning. Solar flares have triggered a series of gargantuan natural disasters. Earthquakes and hellfire rock the globe. Air Force One has vanished from the skies with America’s president on board. Now, with the U.S. on the narrow brink of a nuclear apocalypse, Kirkland must pilot his oceangoing exploration ship, Deep Fathom, on a desperate mission, miles below the ocean’s surface where devastating secrets await him – and a power an ancient civilization could not contain has been cast out into modern day. And it will forever alter a world that’s already racing toward its own destruction.

I was introduced to the writings of James Rollins by my brother. He is quite good at the action and adventure format and is able to create characters that come across as gritty, honest and brutally real.

This book is an entertaining thriller and a nice break from your regular reading if you are the type to go for very intense and emotional stories.

I rate this book 3.5 out of 5 stars.

***

Deep Fathom par James Rollins*

Jack Kirkland, un ex Seal de la marine américaine, remonte à la surface après une mission de récupération brusquement avortée pour constater que la terre entière est entrain de brûler. Des flammes solaires ont déclenché une gargantuesque série de désastres naturels. Tremblements de terre et incendies incontrôlés affectent toute la planète. L’avion du président, Air Force One, a disparu des radars. Tandis que le monde entier est au bord du désastre nucléaire, Kirkland doit piloter son engin d’exploration sous-marine, Deep Fathom, vers une mission plusieurs kilomètres sous la surface de la mer où de dangereux secrets l’attendent et où un pouvoir qui n’a pu être contenu par une civilisation ancienne est subitement libéré sur notre ère moderne, transformant pour toujours notre monde déjà bien engagé sur le chemin de l’apocalypse.

C’est mon frère qui m’a fait découvrir les écrits de James Rollins qui est très doué dans le genre action et aventure. Ses personnages sont bruts, réels et d’une surprenante honnêteté.

Un bon roman de divertissement et une pause appréciée si vous êtes du genre à lire beaucoup de récits intenses et pleins d’émotions.

Je donne 3.5 étoiles sur 5 à ce livre.

*J’ignore si ce roman est traduit en français mais plusieurs des romans de Rollins le sont.

 

This is probably only an oversight/Il s’agit sans doute d’un oubli June 15, 2009

This is probably only an oversight, but your bill number XX-XXX is over 30 days past due. I am attaching a copy of the bill that was sent to you on (date) in case you have misplaced it. If you have already sent your payment, thank you very much and please simply ignore this friendly reminder.

I don’t know how many times I have written this e-mail to clients who forget to pay, are too slow to pay or perhaps think that they can just get away without paying until I have to come after them. When it becomes a regular, monthly thing I usually offer them to pay me a determined amount, up front every month, depending on how much work I usually generate for them, from which I can deduct my hours and let them know when the money has run out. This way, they don’t have to worry about paying their bills on time and I don’t end up working for free. Very few have agreed to this idea for now. On the other hand, I have clients who pay immediately via bank transfer or Paypal or by sending their check when they receive my bill, which is wonderful. They seem to understand that this is my job and how I make a living and that I can’t be putting my life on hold for 30, 60 or 90 days just because a client is in no hurry to pay.

Dear clients, I think you are great. You are the reason I can do this work that I love. You are the reason I work quickly, efficiently and always respect your deadlines, no matter how crazy they can be. It makes me happy to please you and I have a word of advice for you. Something I learned recently and apply now all the time. Always pay promptly and happily for services well rendered and products or purchases that make you happy. A happy client should express this by paying his Virtual Assistant quickly, efficiently and with a smile.

***

Il s’agit sans doute d’un simple oubli, mais votre facture numéro XX-XXX est à plus de 30 jours non payée. Je vous joins une copie de la dite facture qui vous a été transmise le (date) au cas où vous l’auriez égarée. Si vous avez déjà effectué votre paiement, je vous en remercie et veuillez simplement oublier ce rappel amical.

Je ne sais combien de fois j’ai dû envoyer ce courrier électronique à des clients qui oublient de payer, sont trop lents à payer ou pensent qu’ils peuvent étirer le plus longtemps possible jusqu’à ce que je leur envoie un rappel. Lorsque cela devient une habitude à tous les mois, je leur propose de me verser une avance mensuelle basée sur la quantité de travail que je produis habituellement pour eux et duquel je pourrai déduire les heures travaillées en les avertissant lorsque le montant sera à zéro. Ainsi, ils n’ont pas à s’inquiéter de payer leurs factures à temps et moi je ne me retrouve pas à travailler pour rien en attendant un paiement. Malheureusement, très peu semblent intéressés par cet arrangement. Bien sûr, j’ai des clients merveilleux qui payent immédiatement et avec le sourire, via transfert bancaire et/ou virement Paypal ou même en postant leur chèque sur réception de ma facture. Ces clients comprennent que c’est ainsi que je gagne ma vie et que je ne peux pas mettre tout en attente pour 30, 60 ou 90 jours parce que certains clients ne sont pas pressés de payer.

Chers clients, je vous trouve fantastiques. C’est pour vous et grâce à vous que je fais ce travail que j’aime tant. C’est pour vous que je travaille rapidement, efficacement et que je respecte toujours vos échéanciers, même les plus fous. Je suis heureuse de pouvoir vous satisfaire et j’ai un petit conseil pour vous. Quelque chose que j’ai appris récemment et que j’applique, depuis, à tous les jours ou presque. Il faut toujours payer promptement et avec plaisir pour des services bien rendus et/ou des produits qui font votre bonheur. Un client heureux devrait exprimer son appréciation en payant son adjointe virtuelle rapidement, efficacement et avec le sourire.

 

Good Translation Gone Bad/Traduction en folie June 10, 2009

My Virtual Assistant specialty is translation from English to French and vice versa. I seem to have a head for it and I enjoy the work. I love to be able to convey the right meaning and make the words sound nice when I am translating a text, a document, a website or anything for a client.

My translation rates are reasonable. I am not the most expensive translator around, nor am I the cheapest because I believe that you get what you pay for and this is why it angers me to see that people are advertising their services for translation at 5 cents or 10 cents per word and many of them are doing an atrocious job.

Yes, people will actually pay for this kind of translation and have it up on a website or on their products for the world to see. Is it because they can’t speak both languages? Is it because they do not care? Is it a lack of respect for their eventual customers or clients who speak the language that is so horribly translated? Or are they just cheap? They’d rather pay 5 cents per word for these ridiculous translations than a bit more for a professional job that is correctly done?

Like I said, you get what you pay for (and we get to laugh).

Here are some of the gems I have discovered:

Le bas sec dégringolade (Tumble dry low)

Coffre fort de lave vaisselle (Dishwasher safe)

Bicycle of Mountain (Vélo de montagne)

Outside hot tube (bain tourbillon extérieur)

Ski of hike (Ski de randonnée)

Walk racket (Randonnée en raquettes)

Sleigh to dog (Traîneau à chien)

Slip on tube (glissade sur tube)

Motorcycle snows (Motoneiges)

Made quickly, contact us (Faites vite, contactez nous)

Skiing track of bottom (Sentiers de ski de fond)

Fishings to the possible pink trout during 3 seasons (Pêche à la truite saumonée possible pendant trois saisons)

House made of wood round (Maison en bois rond)

Our domain opens you the arms! (Notre domaine vous ouvre les bras!)

And so many more!

Ci-haut, des exemples de mauvaises traductions.

Ma spécialité en assistance virtuelle c’est la traduction de l’anglais au français et vice-versa. J’ai une tête pour ce genre de travail et il m’est agréable de trouver la bonne façon de bien dire les choses et d’envoyer le bon message lorsque je traduis un texte, un document, un site web ou quoi que ce soit pour un de mes clients.

Mon tarif de traduction est raisonnable. Je ne suis pas la plus dispendieuse sur le marché, ni la moins dispendieuse, car je crois qu’on en a pour notre argent. C’est pourquoi je suis choquée de constater à quel point il y a des gens qui s’improvisent traducteurs avec des tarifs ridicules de 5 ou 10 sous/mot et dont plusieurs font un travail absolument atroce.

Oui, les clients payent pour des traductions comme celles inscrites ci-haut et affichent ces horreurs sur leur site web ou leurs produits aux yeux de tous. Est-ce parce qu’ils ne sont pas bilingues? Est-ce parce qu’ils s’en foutent? Est-ce un manque de respect pour les personnes qui auront à lire ces mauvaises traductions? Sont-ils tout simplement trop radins? Ils préfèrent payer 5 sous par mot pour une traduction ridicule et sans aucun sens au lieu de débourser quelques sous de plus pour un travail professionnel et bien fait?

Comme je disais, ils en ont pour leur argent (et nous, on peut en rire).