Virtually real- Virtuellement vraie

Micheline Harvey: Virtual Assistant, real person/Adjointe Virtuelle, mais tout à fait vraie

24/7 service and impossibly low rates = zero credibility – Service 24 heures/7 jours et prix incroyablement bas = crédibilité zéro July 30, 2009

head

The other day, I received an offer via e-mail for freelance translation services from a person who guaranteed almost 24 hour service (from 4 AM to midnight), a ridiculously low rate and an incredible return speed on completed projects.

This is incredible, indeed. In a market where freelancers are offering more and more business and services that are on the high end of technology and cater to the needs and busy schedules of entrepreneurs, such an offer says one thing to me: zero credibility.

Unless this freelancer is in fact a business owner with employees working on different shifts, how can he maintain such an offer at such a low rate? And even if this is the case, why offer such a low rate for true quality work?

The answer to this question can often be found by simply reading the projects that were done by this person. Quality and style are often seriously lacking, not to mention the mistakes that are left in the documents!

My rates are not among the highest. They are average. My services are not available 24h per day but I am flexible and have a keen sense of urgency and a great respect for deadlines. My speed is impressive, but I do take the time to produce a quality document that has been revised and that reflects my client’s image and needs.

I take great pride in my customer service and excellence is something you must pay for. Do not be influenced by so-called experts who offer you the moon and the sky in order to hook you, but on whom you cannot count to obtain a result that meets your needs and expectations, as well as what you deserve.

Be careful when it sounds too good to be true.

 

***

L’autre jour, j’ai reçu une offre pour des services de traduction à la pige provenant d’une personne qui garantissait un service quasi 24 heures (ouvert de 4 h AM à minuit), un prix dérisoire et une vitesse incroyable de retour de projets complétés.

Justement, incroyable. Dans un marché où les pigistes prennent de plus en plus de place et offrent des services qui sont à la fine pointe de la technologie et des besoins et horaires chargés des entrepreneurs, une telle offre ne me dit qu’une chose : crédibilité zéro.

À moins d’avoir une véritable entreprise avec plusieurs employés travaillant sur différents quarts de travail, comment soutenir un tel service à un coût si bas? Et plus encore, pourquoi offrir un tarif si bas pour un véritable service de qualité?

Souvent, nous obtenons notre réponse en lisant les textes qui ont été traduits via ce genre de service beau, bon et pas cher. La qualité et le style laissent à désirer, sans compter les erreurs qui s’y glissent!

Mes prix ne sont pas parmi les plus élevés. Je suis dans la moyenne. Mes services ne sont pas disponibles 24h par jour mais je suis flexible et j’ai un excellent sens de l’urgence et des échéanciers à respecter. Ma vitesse d’exécution est impressionnante, mais je prends quand même le temps qu’il faut pour produire un document qui est bien fait, révisé et qui correspond à l’image et aux besoins de mon client.

Mon service est ma fierté et l’excellence, ça se paye. Ne vous laissez pas influencer par les soi-disant experts qui vous offrent mer et monde pour vous accrocher, mais sur qui vous ne pourrez pas compter pour avoir un résultat à la hauteur de vos attentes et de ce que vous méritez.

Quand c’est trop beau pour être vrai, il faut se méfier.

Advertisements
 

You’re a what?/Vous faites quoi? July 23, 2009

head

It’s amazing how many times I get this question when I tell people that I am a Virtual Assistant. What truly amazes me is that in this day and age of technology, computers, internet and high speed everything, there are still people who don’t get that this is a logical step in the work force and in smart business.

I have to repeat, slowly, that I am a Virtual Assistant, and then enumerate the things that I do. Sadly, they often end up cutting me off to say “Oh, so you’re a secretary…” or something equally as inappropriate. Well, yes, I AM a secretary of sorts. But I am also an entrepreneur, a businesswoman, an executive and an assistant. In my case, I am a translator, transcriber, ghostwriter, proofreader, corrector and event organizer at times. I am a bookkeeper, filing clerk, high speed typist, internet research wizard, networking newbie in the process of learning, website diva and so much more.

I am the present and the future of the work force. A great Virtual Assistant is definitely someone you need to get to know! Trust me, you will never regret it.

***

Il est toujours un peu surprenant de constater combien de fois on me pose cette question lorsque je dis que je suis une adjointe virtuelle. En fait, ce qui me surprend le plus c’est qu’en cette ère de technologie, ordinateurs, internet et haute vitesse pour tout, il existe encore des gens qui ne comprennent pas que la venue des adjointes virtuelles est une étape logique pour le marché du travail et pour les entrepreneurs qui ont une vision d’avenir.

Je dois répéter, lentement, que je suis une adjointe virtuelle et ensuite énumérer une liste des tâches que j’accomplis. Trop souvent, on me coupe la parole pour dire : « Ah, alors vous êtes une secrétaire… » ou autre chose de tout aussi inapproprié. Eh bien, oui, je suis une secrétaire. Mais je suis aussi une entrepreneure, une femme d’affaires, une patronne et une adjointe. Dans mon cas particulier, je suis une traductrice, une transcriptrice, une écrivaine fantôme, une vérificatrice, une correctrice et une organisatrice par moments. Je suis une spécialiste de la tenue de livres, du classement, une dactylographe haute vitesse, une véritable fée de la recherche sur le web, une novice du réseautage en processus d’apprentissage, une diva des sites web et bien plus encore.

Je suis le présent et le futur du marché du travail. Une excellente adjointe virtuelle est définitivement quelqu’un que vous devriez apprendre à connaître! Faites-moi confiance, vous ne le regretterez pas.

 

Give yourself a break/Accordez-vous un temps de pause July 17, 2009

Vacation_Girl

The Virtual Assistant also known as Matamich is giving herself a week off for a little vacation. Now, for most of you, vacation time is simply a given. Whether you are summer or winter people, sun worshippers, ski bunnies or beach babies, you expect to have some time off to relax, get away from the office and the work, rest, have fun and since many of you have paid vacation time as part of your employment deal, you don’t even have to fret about financial issues, urgent work popping up from clients who were unable to plan adequately when you informed them of your off time, new clients who pick this particular moment to “discover” you and want to get to know you better, or whatever else a self-owned freelance business can produce.

Despite all this, VAs are people too and they need their downtime in order to come back rested, energized and full of new and fantastic ways to help their clients, build their business and network with their fabulous colleagues.

This is why the Virtual Assistant also known as Matamich will be taking a few days off to vacation far from high speed internet, land lines, cell phone service and cable TV.

But don’t worry, she WILL be back on July 24th.

***

L’Adjointe virtuelle aussi connue sous le nom de Matamich s’accorde une semaine de vacances et de repos. Pour la plupart d’entre vous, les vacances font partie de votre réalité. Que vous soyez des gens d’été ou d’hiver, des adeptes du bronzage ou des pentes de ski ou des bibittes de plages, il est normal pour vous de vous attendre à un certain temps de pause afin de pouvoir vous détendre et vous éloigner du bureau et du travail, de faire le plein et de vous amuser et, puisque votre période de vacances fait partie de votre contrat d’emploi et est payée, vous n’avez même pas à vous en faire avec les soucis financiers, les urgences de clients qui n’ont pas pu bien planifier votre période d’absence, les nouveaux clients qui choisissent ce moment particulier pour « vous découvrir » et vouloir apprendre à vous connaître, ou tout autre événement pouvant surgir lorsqu’on a notre propre entreprise de pige.

Malgré tout cela, les AVs sont des êtres humains et ont besoin de repos afin de revenir en forme, énergisées et pleines de nouvelles et bonnes idées pour aider leurs clients, bâtir leurs entreprises et faire du réseautage avec leurs merveilleuses collègues.

C’est pour cette raison que l’Adjointe virtuelle aussi connue sous le nom de Matamich prendra quelques journées de vacances loin d’internet haute vitesse, des lignes téléphoniques, du service de cellulaire et même du câble!

Mais ne vous en faites pas, elle sera de retour dès le 24 juillet.

 

Ghost of VA Present/Adjointe Fantôme July 9, 2009

Or, let me be your ghostwriter! I am a Virtual Assistant who specializes in translation from English to French and vice versa. I also offer other services, but good translation is so specific and demanding, that I don’t always think to develop other niches. Recently, my VA mentor and friend suggested that since I love to write, I should offer ghostwriting services for people who have great ideas but no time to write them down or organize them. I also participated in a web seminar where ghostwriting was mentioned as a service that VAs could offer to their clients. What an excellent idea for me to develop!

I love to write. I have imagination, and am good with words. Who knows? Ghostwriting could even be the door to eventually getting some of my original work noticed and/or published?

So, think about Virtual Assistants as your own personal ghostwriters, whether for simple ideas, blogs, short stories, longer stories, speeches, presentations, birthday and anniversary wishes, letters, etc.

A Virtual Assistant who can write can become your very own friendly ghost…writer!

***

Ou, accordez-moi la chance de devenir votre écrivaine fantôme! Je suis une adjointe virtuelle qui est spécialisée en traduction de l’anglais au français et vice-versa. J’offre également d’autres services, bien que l’art de bien traduire soit si spécifique et exigeant. Je ne pense donc pas toujours aux autres services que je pourrais développer et/ou offrir à mes clients. Récemment, ma guru AV (et amie) m’a suggéré d’offrir mes services en tant qu’écrivaine-fantôme puisque j’adore écrire. Je pourrais offrir mes services pour les gens qui ont des idées géniales mais qui manquent de temps pour les mettre sur papier ou les organiser. J’ai aussi participé à un séminaire en ligne où on mentionnait ce service que les AVs peuvent offrir à leur clientèle. Quelle idée de génie pour moi!

J’adore écrire. J’ai de l’imagination et du talent à manier les mots. Qui sait? Ce service pourrait éventuellement m’inspirer et m’ouvrir des portes pour faire publier mes propres histoires et projets?

Pensez donc aux adjointes virtuelles comme écrivaines fantômes à votre service, que ce soit pour noter de simples idées, rédiger vos blogs, des histoires courtes ou longues, des discours et présentations, des souhaits d’anniversaire ou autres, des lettres, etc.

Une adjointe virtuelle qui a un talent pour l’écriture pourrait devenir votre gentil petit fantôme à vous!

 

The Helmet Dilemma/Le Cas du Casque July 2, 2009

Filed under: The Guy Chronicles/Les chroniques du mec — matamich @ 3:53 pm
Tags: , , , , , ,

Have you ever seen a grown man babysit a washing machine? I have. Recently my husband was fretting over the fact that the foam insert in his Quad helmet was rather smelly. He sweats, gets dusty and dirty and I suppose this protective insert just soaks up all the perspiration, hair products (yes, my husband uses hair products, doesn’t yours?) and whatnot. So, he asked me how he could wash it. I suggested that he first look at the instructions and either wash it by hand or put it in the washing machine in the delicate cycle with cold water.

He obviously did not trust me on this but he was also quite adamant about washing his helmet insert because, despite the fact that it was already 11 PM on a Tuesday night, he started the machine up. This was very surprising to me, since he is usually in bed by then and it was also against my better judgment, as the washing machine is quite loud and vibrates through the townhouse walls.

I was even more surprised to watch my husband stand beside the washer and open the lid every few seconds or so, basically babysitting the entire delicate cycle! Hmmm, I wonder if I could turn him on to house cleaning, perhaps if I put up some Quad posters on every wall.

***

Avez-vous déjà vu un homme adulte monter la garde auprès d’une machine à laver? Moi, oui. Récemment, mon mari était inquiet du fait que l’insertion en mousse de son casque de VTT émettait une odeur assez nauséabonde. Il a chaud quand il fait du VTT, il sue, il se salit, il est dans la poussière et je suppose que la mousse à l’intérieur du casque absorbe la sueur, les produits pour les cheveux (oui, mon mari utilise des produits pour les cheveux, pas le vôtre?) etc. Il m’a donc demandé comment il pourrait nettoyer cette insertion. Je lui ai d’abord suggéré de lire les instructions et puis de le laver à la main ou le mettre dans la machine à laver au cycle délicat et à l’eau froide.

Je crois qu’il n’avait pas tout à fait confiance en moi, mais il voulait à tout prix se débarrasser des mauvaises odeurs. Donc, malgré le fait qu’il était déjà 23 h un mardi soir, il a mis son casque dans la lessiveuse. J’étais très étonnée, car il est normalement déjà couché à cette heure là et puis je ne trouvais pas que c’était une bonne idée, car notre machine fait beaucoup de bruit et produit des vibrations qu’on peut ressentir à travers les murs de nos maisons en rangée.

J’étais encore plus étonnée quand j’ai vu mon mari, bien installé à côté de la lessiveuse, entrain de suivre le cycle de lavage en entier, ouvrant le couvercle à toutes les 30 secondes pour vérifier que tout se passait bien! Je me demande si je pourrais lui donner le même souci du ménage. Peut être en accrochant des affiches de VTT un peu partout sur les murs de la maison?