Virtually real- Virtuellement vraie

Micheline Harvey: Virtual Assistant, real person/Adjointe Virtuelle, mais tout à fait vraie

Stop this ride/Arrêtez ce manège May 3, 2010

Filed under: Uncategorized — matamich @ 2:50 pm
Tags: , , , ,

Stop this ride, I need a rest!

How I wish I could simply say this out loud and immediately obtain a well-deserved break. I love my freelance business, I love my life, but this past month has been so personally stressful that it makes me wonder why I keep spinning on my little ball. Why don’t I just escape? I could seriously see myself sitting on a tropical beach, sipping cool and fruity drinks, taking a few hours a day to virtually freelance and spending the rest of my time just relaxing, tending to my exotic flower garden, sharing good meals and good laughs, hanging out with positive people, smiling and saying “Ya Man” as a greeting to everyone I meet.

My teenage daughter, the love of my life, has turned into a stranger in the space of a few weeks. Gone is the little girl who looked up to me and adored me. Gone is the younger teen who said that I was so cool. I am suddenly persona non grata and find myself struggling for a modicum of respect.

I am at a time in my life when all I want is to be happy and to continue doing the things I enjoy.

If someone has the perfect recipe to stop the stress and slow down the ride, please let me know ASAP!

***

Arrêtez ce manège, j’ai besoin d’un peu de répit!

Comme j’aimerais pouvoir simplement dire cette phrase à voix haute afin d’obtenir immédiatement une pause bien méritée. J’adore mon travail de pige, j’aime ma vie, mais ce dernier mois a été tellement stressant au niveau personnel que je me demande parfois pourquoi je persiste à faire tourner ce ballon sur mon nez. Je me demande pourquoi je ne prends pas les jambes à mon cou pour m’évader. Je me verrais bien sur une plage tropicale, à siroter des verres fruités et frais, à travailler virtuellement pendant quelques heures par jour et à passer le reste de mon temps à me détendre, m’occuper de mon jardin de fleurs exotiques, partager de bons repas et des rires, passer du temps avec des gens positifs et inspirants, sourire tout le temps en disant « Hey mon ami(e) » à chaque personne que je rencontre.

Ma fille adolescente, l’amour de ma vie, est devenue une étrangère en l’espace de quelques semaines seulement. La petite fille qui m’adorait et dont j’étais l’idole est disparue. La préadolescente qui me trouvait tellement cool et qui le répétait à ses copains s’est volatilisée. Je suis tout à coup devenue persona non grata et je dois me battre pour obtenir une toute petite parcelle de respect.

Je suis rendue à une étape de ma vie où je veux tout simplement être heureuse et continuer à faire ce que j’aime.

S’il y a quelqu’un qui connaît la recette magique pour arrêter ce stress et faire ralentir ce manège, veuillez m’en faire part le plus vite possible s’il vous plaît!

Advertisements
 

7 Responses to “Stop this ride/Arrêtez ce manège”

  1. Anne R Says:

    Désolé je n’ai pas de recette miracle mais je vais penser à toi. Il y a toujours des périodes difficiles avec nos ados. Je parle par expérience. Même si on se dit que ça va passer. il faut bien vivre ces moments désagréables. Je pense à toi et je t’envoie des bonnes ondes.

    Anne

  2. Patricya Says:

    Bonsoir Micheline,
    Ma mère a passé la soirée chez moi et je lui ai parlé de ce que tu vivais (tu vas comprendre) et elle fait dire qu’elle te comprends, que c’est dûr mais que ça va passer… et oui, je lui ai fais endurer la même chose… mes enfants étant plus jeunes, ma seule expérience de l’adolescence, c’est la mienne. Je ne sais pas si je suis de bon conseil, les temps ont quand même changé en 20 ans… ou peut-être si peu en fait? Qu’est-ce qu’elle m’a dit oui mais que j’aurais aimé qu’elle me dise encore plus sans pouvoir le demander? Qu’elle avait confiance en moi. Qu’elle savait que je saurais faire de bons choix. Mais que si jamais je me trompais ou que je regrettais une décision, elle serait toujours là pour m’écouter, sans me blâmer, sans me dire “je te l’avais dit”. Bonne chance Micheline, je te connais peu mais je suis convaincue que tu es une mère merveilleuse et même si ta fille te dit tout le contraire, elle le sait.

    • matamich Says:

      Merci Patricya, ça me fait du bien. Il n’y a malheureusement pas beaucoup de gens dans mon entourage qui me rappellent que je suis une bonne mère et que ça arrive souvent ce genre de mauvaise passe et que je fais bien en restant forte et vigilante. On a plutôt tendance à m’oublier là-dedans.

  3. Patricya Says:

    Svp excuse les fautes ci-haut, j’étais dans l’émotion, j’ai oublié de me relire!!!

    PS: Je serais partante pour une escapade tropicale… 😉

  4. Patricya Says:

    Bonjour Micheline,

    J’ai lu ça dans le livre “l’autorité, pourquoi, comment”… c’est sa job d’adolescente de s’opposer, c’est comme ça qu’elle se construit… et c’est ta job de mère de lui rappeler les limites alors biensûr que tu fais bien! Ça ne parait peut-être pas mais elle a encore besoin de savoir que tu te préoccupes d’elle…

    Et si les gens ont tendance à t’oublier là-dedans, toi ne t’oublie pas!

    J’ai un dicton en ce concerne le rôle parental: si tu t’es déjà demandé si t’étais une bonne mère, tu en es une! Les mauvais parents ne se posent jamais ce genre de question!!

  5. manonf Says:

    Bonjour,
    Je viens de laisser mon ainé de 14 ans à l’autobus pour une sortie d’école de 3 jours… et voilà que je tombe sur votre billet. On dirait qu’à cette étape, nos jeunes ont perdu tout sens des conséquences et de l’avenir: tout se vit “ici et maintenant” comme à 4-5 ans. Voilà maintenant 2 ans que je vis avec le chapeau de persona non grata. Le temps a bien fait les choses: la relation s’améliore. Je vous informe donc qu’il y a de l’espoir! 🙂

    Le défi: garder les canaux de communication ouverts et faire connaître nos attentes de manière non menaçante. La chose que j’ai apprise avec mes mousses: notre paie de parent, on la reçoit lorsqu’on est absent. Lorsqu’une personne utilise les mots “poli-e, respectueux/se, correct-e, cultivé-e, confiance en lui/elle” en parlant de mon enfant (même si j’ai l’impression qu’on me parle de quelqu’un d’autre), je reçois mon salaire parental!

    Je vous le dit, Micheline, il y a de l’espoir et tenir bon à ce petit fil qui vous lie à votre enfant est là le grand cadeau à vous faire! Vous ne regretterez pas. Bon courage… tout passe:)

    • matamich Says:

      Merci manonf, votre commentaire me donne du courage. Je dois dire que les choses se placent un tantinet, bien que nous avons encore des rechutes. Je lui ai dit que j’étais prete a la perdre pour qu’un jour elle me revienne. Il faut respirer, choisir nos combats et se répéter que ca passera…en effet. 🙂


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s