Virtually real- Virtuellement vraie

Micheline Harvey: Virtual Assistant, real person/Adjointe Virtuelle, mais tout à fait vraie

Me time/Du Temps Pour Moi October 27, 2010

After weeks of being extremely busy with many client projects and endless things to do at my on-site office with next to no time at all to myself, this week ended at a more “normal” pace. I handed in several projects that were due, put finishing touches on some ongoing things, tied up loose ends and sent my on-site client on a trip very, very far away for a few days.

Suddenly, I actually had time where I could work ON my business instead of IN my business. I was able to spend time on personal projects that had been put aside, to write, and to work on my ongoing plans. I even had time to read and take care of myself.

The funny part is that I was sort of bewildered for a moment, unsure, confused. And I must admit that I was also a bit afraid. I felt that all too familiar fear that everything might come to a halt and no more projects would come in. I felt the urge to make calls, send out e-mails, do some PR to drum up business for the week to come although this makes no sense, as the work always comes in.

A healthy balance is important, as is taking time for oneself. I realize that even after three years of being an entrepreneur VA, I am still in the process of learning this lesson.

One day, I’ll be a me-time expert. This is my goal.

*Upon posting this, the author already had new projects in her queue! 😉

***

Après plusieurs semaines extrêmement occupées et remplies de projets de pige et de tâches à accomplir pour mon client « sur place » en ayant presque pas de temps pour moi, cette dernière semaine s’est terminée sur une note un peu plus « normale ».  J’ai pu terminer et remettre plusieurs projets qui étaient dus, ajouter des touches finales ici et là et envoyer mon client « sur place » pour un périple de quelques jours dans un pays très, très lointain.

Tout à coup, j’avais du temps pour travailler SUR mon entreprise et non seulement DANS mon entreprise. J’étais en mesure de terminer des projets personnels qui avaient été mis de côté, écrire, faire avancer des projets mis sur la glace et mettre sur papier des idées. J’avais même le temps de lire et de prendre soin de moi.

Curieusement, je me suis sentie un peu déboussolée, incertaine et confuse. Je me suis sentie aussi un peu effrayée. J’ai alors ressenti cette peur irrationnelle mais trop familière que tout s’arrête complètement et que je n’aie plus du tout de projets de pige de mes clients. J’ai alors eu envie de faire quelques appels, transmettre des courriels, faire des relations publiques afin de faire entrer du travail pour la semaine à venir, et ce même si cette réaction est insensée, car le travail finit toujours par entrer.

L’équilibre c’est important et prendre soin de soi l’est tout autant. Je réalise que même après trois années en tant qu’entrepreneur et AV, je suis encore en apprentissage de cette précieuse leçon.

Un jour, je serai une experte du temps pour moi. Ceci est mon but.

*Au moment de mettre ce texte en ligne, l’auteur avait déjà quelques projets dans sa file de production. 😉

Advertisements
 

Bring/Take – Good grammar, it’s hot! October 18, 2010

I think good grammar is important and attractive! As a VA, it is part of my job to notice grammar, spelling and the proper use of words. Common mistakes can do serious damage to an otherwise stellar reputation. Think about the image you project and proofread, do some research, look it up…or ask me!

Et la prochaine fois, je continuerai avec mes 10 règles de la nouvelle orthographe en français pour les lecteurs francophones.

I will share some basic rules and talk about common mistakes over the next few weeks.

Rule 5.  Bring/Take

Bring and take are very easily confused as their meanings are similar. To prevent confusing these two words, remember that bring means to carry something towards yourself, while take means to carry something away from yourself.

Example 1 (bring–correct usage): Bring
the supplies to my house so we can work on the project.

Note that in the sentence above, the direction of the action is towards the speaker.

Example 2 (take-correct usage): Take
the supplies to your house so we can work on the project.

In Example 2, take, rather than bring, is used because the direction of the action is away from the speaker.

Source: www.grammarerrors.com

 

Les verbes en –eler ou -eter – La nouvelle orthographe, parlons-en! October 5, 2010

Règle 5

Les verbes en -eler ou -eter se conjuguent sur le modèle de peler ou de acheter. Les dérivés en -ment suivent les verbes correspondants.

Font exception à cette règle appeler, jeter et leurs composés (y compris interpeler).

Ancienne orthographe devient nouvelle orthographe:

j’amoncelle devient j’amoncèle

amoncellement devient amoncèlement

tu époussetteras devient tu époussèteras

Avec cette nouvelle règle, il n’y a plus lieu de mémoriser de longues listes de verbes, dont la conjugaison variait parfois même d’un dictionnaire à l’autre.

Source : la rédaction du site orthographe-recommandee.info*.