Virtually real- Virtuellement vraie

Micheline Harvey: Virtual Assistant, real person/Adjointe Virtuelle, mais tout à fait vraie

Handle with care (Jodi Picoult) December 28, 2009

When you are expecting a baby, all you really want is for it to be healthy.  Charlotte and Sean O’Keefe would have asked for just that had they been given the chance. Instead, their lives are made up of endless worrying, sleepless nights, medical bills and the pitying stares of other parents. They are also plagued with the “what ifs”. Willow, despite her condition, is a delightful child. She’s smart, pretty, loving, courageous and incredibly wise for a 5 year old. Willow is who she is, despite her osteogenesis imperfecta. Willow’s bones are so fragile that just holding her can break her ribs, a mere fall can cause an arm or leg fracture and a normal life is simply out of the question.

They learn to cope with Willow’s illness and to compensate. They learn to accept and deal. But when a series of events leads them to wonder what they might have decided if they had been given the chance to let Willow be born this way or not, the entire family bond is shaken and twisted, tested and challenged.

This is another wonderful, difficult and thought provoking book about the fragility of life and just how far we will go to protect it.

I rate this book 4 out of 5 stars.

***

Handle with care (Jodi Picoult)*

Lorsque vous attendez un enfant, ce que vous voulez par-dessus tout c’est qu’il soit en santé. C’est ce que Charlotte et Sean O’Keefe auraient décidé s’ils en avaient eu la chance. Au lieu de cela, leur vie est maintenant faite de craintes, soucis, nuits blanches, frais médicaux et de la pitié des autres parents. Ils sont aussi assaillis par les moments de “et si seulement…”. Malgré sa condition, Willow est une enfant charmante. Elle est intelligente, jolie, affectueuse, courageuse et très sage du haut de ses 5 ans. Willow est une petite fille à part entière, malgré son ostéogénèse imparfaite. Ses os sont si fragiles que le simple fait de la serrer dans nos bras peut lui fracturer les côtes. Une petite chute tout à fait banale peut lui causer une fracture du bras ou de la jambe, et tout espoir d’une vie normale est oublié.

Ils apprennent à vivre avec la maladie de Willow et à compenser. Ils apprennent à accepter et à y faire face. Mais, lorsqu’une série d’événements les amènent à se demander ce qu’ils auraient fait s’ils avaient eu la chance de décider si Willow verrait le jour ou non, la fondation même de cette famille est ébranlée, testée et mise au défi.

Il s’agit d’un autre roman à la fois merveilleux et difficile qui nous porte à réfléchir à propos de la fragilité de la vie et de ce qu’on est prêt à faire pour la protéger.

Je donne à ce roman 4 sur 5 étoiles.

*J’ignore si la version traduite de ce livre est disponible au moment où j’écris ces lignes.

Advertisements
 

Plain Truth – La pure vérité by/par Jodi Picoult September 2, 2009

Plain Truth (Jodi Picoult)

The discovery of a dead infant in an Amish barn shakes Lancaster County to its core. But the police investigation leads to a more shocking disclosure: circumstantial evidence suggests that eighteen-year-old Katie Fisher, an unmarried Amish woman believed to be the newborn’s mother, took the child’s life. When Ellie Hathaway, a disillusioned big-city attorney, comes to Paradise, Pennsylvania, to defend Katie, two cultures collide – and for the first time in her high profile career, Ellie faces a system of justice very different from her own. Delving deep inside the world of those who live “plain”, Ellie must find a way to reach Katie on her terms. And as she unravels a tangled murder case, Ellie also looks deep within – to confront her own fears and desires when a man from her past re-enters her life. (Source: Washington Square Press).

This story, inspired by the many cases of young women giving birth in secret after concealing their pregnancies and then abandoning or possibly even harming the baby, has an even more intriguing twist, as it is set in an Amish context. Various psychological aspects are touched in this poignant story, to the point where the reader no longer knows what to believe. Denial, anguish, being different and yet belonging, freedom, love, the realisation that things have gone too far and the fear that there is no way out, all this is described and told with talent, compassion and a true understanding of the Amish people. The ups and downs of the trial are set against the many changes in the life of the attorney who must defend the young girl who is accused of killing her own baby.

Another thought provoking Jodi Picoult masterpiece.

 

I rate this book 4.5 out of 5 stars.

***

La pure vérité (Jodi Picoult)

La découverte d’un bébé mort dans la grange d’une famille Amish va violemment secouer le comté de Lancaster. Mais l’enquête policière révèle quelque chose d’encore plus étonnant: des preuves qui laissent croire que ce serait Katie Fisher, une jeune femme célibataire de 18 ans de la communauté Amish, qui serait la mère de cet enfant et qui l’aurait tué. Lorsque Ellie Hathaway, une avocate désillusionnée de la grande ville arrive à Paradise, Pennsylvanie pour assurer la défense de Katie, leurs deux cultures se rencontrent, et pour la première fois dans son éminente carrière, Ellie doit faire face à un système de justice qui est bien différent du sien. Forcée à se plonger au cœur de la vie “ordinaire” des Amish, Ellie doit trouver comment atteindre Katie et, alors qu’elle tente de comprendre ce cas complexe de meurtre, Ellie doit également regarder tout au fond d’elle-même et confronter ses propres peurs et désirs lorsqu’un homme issu de son passé resurgit dans sa vie. (Traduction libre de la Source: Washington Square Press).

Cette histoire, inspirée par les nombreux cas de jeunes filles dissimulant leur grossesse pour ensuite abandonner ou se débarrasser de leur bébé a une tournure encore plus intrigante puisqu’elle se passe dans un contexte Amish. On visite une panoplie d’aspects psychologiques complexes dans cette émouvante histoire, à un point tel que le lecteur ne sait plus ce qu’il doit croire. Le déni, le désespoir, le fait d’être différent tout en faisant partie d’une communauté de gens, la liberté, l’amour, la réalisation subite que les choses sont allées trop loin et qu’il n’y a plus d’issue, tout ceci est décrit et raconté avec talent, compassion et une véritable compréhension de la communauté Amish. Les hauts et les bas du procès se jouent en parallèle avec les changements dans la vie de l’avocate qui doit défendre la jeune fille accusée d’avoir tué son propre bébé.

Un autre chef d’œuvre de Jodi Picoult qui nous porte à réfléchir.

Je donne 4.5 étoiles sur 5 à ce roman.

 

Songs of the Humpback Whale June 2, 2009

Jane Jones has lived in the shadow of her husband, renowned oceanographer Oliver Jones, for years. One heated argument and an alarming reaction on her part send her on a cross-country trip with her teenage daughter Rebecca charted by letters from Jane’s brother Joley and guiding them to him. This will turn out to be a soul searching journey and a self discovery trip, while Oliver searches for his wife and child and finds a new way to see his life: through Jane’s eyes. This is a novel in voices that touches on relationships on many levels and shows how our past can deeply colour our present and future. It is interesting to read the same events and situations through 5 different points of view and you feel as if you are along for the trip.

I rate this book 4 out of 5 stars.

http://www.jodipicoult.com/songs-humpback-whale.html#cover

***

Jane Jones a toujours vécu dans l’ombre de son mari, l’océanographe célèbre Oliver Jones. Après une violente dispute et une réaction alarmante de sa part, Jane prend la fuite avec sa fille adolescente pour un périple guidé par les lettres de son frère, Joley, les guidant vers lui. Ce voyage en sera un d’introspection et de découverte de soi, tandis qu’Oliver cherche sa femme et sa fille et découvre lui aussi une nouvelle façon de voir sa vie : à travers les yeux de sa femme. Il s’agit d’un roman à 5 narrateurs qui touche les relations interpersonnelles à plusieurs niveaux et nous démontre à quel point notre passé peut colorer notre présent et notre avenir. Il est intéressant de lire le récit de mêmes événements et situations à travers 5 points de vue différents. On a l’impression de faire partie du voyage.

Je donne 4 étoiles sur 5 à ce roman.

http://www.jodipicoult.com/songs-humpback-whale.html#cover

*J’ignore si la version traduite en français est disponible.