Virtually real- Virtuellement vraie

Micheline Harvey: Virtual Assistant, real person/Adjointe Virtuelle, mais tout à fait vraie

Le pluriel – la nouvelle orthographe June 21, 2011

Le pluriel

1.  Les noms composés, avec trait d’union, formés à l’origine soit d’une forme verbale et d’un nom, soit d’une préposition et d’un nom, perçus comme des mots simples, prennent la marque du pluriel au second élément, seulement et toujours lorsqu’ils sont au pluriel (ex. : un essuie-main, des essuie-mains, un cure-ongle, des cure-ongles, un garde-meuble, des garde-meubles – qu’il s’agisse de personnes ou de choses -, un après-midi, des après-midis).

N.B. La règle ne concerne pas les quelques composés dont le second élément contient un article (ex. : trompe-l’œil) ou commence par une majuscule (ex. : prie-Dieu).

2.  Les noms empruntés à d’autres langues, dont le latin, suivent la règle générale du singulier et du pluriel des mots français (ex. : les boss, les gentlemans, les matchs, les minimas, les minimums).

Exceptions : les noms ayant conservé leur valeur de citation (ex. : des requiem).

 Source : la rédaction du site orthographe-recommandee.info*.

 

Les mots empruntés forment leur pluriel – La nouvelle orthographe, parlons-en! November 3, 2010

Règle 6

Les mots empruntés forment leur pluriel de la même manière que les mots français et sont accentués conformément aux règles qui s’appliquent aux mots français.

 

ancienne orthographe devient nouvelle orthographe

des matches devient des matchs

des misses devient des miss

revolver devient révolver

Le pluriel régulier, déjà familier à la plupart des francophones, renforce l’intégration des mots empruntés ; l’ajout d’accent permet d’éviter des prononciations hésitantes.

Source : la rédaction du site orthographe-recommandee.info*.